Davines : Quand les marques voient plus loin que le Greenwashing

Allier la beauté individuelle à la beauté collective et environnementale : c'est en quelque sorte la devise de Davines, une entreprise de cosmétique professionnelle destinée aux coiffeurs avec des valeurs éthiques et écologiques inspirantes. Fort de la qualité de ses produits, et du changement actuel des mentalités vers l'éco-responsabilité qui correspond à ses engagements, Davines a pourtant connu un humble départ qui donne de la crédibilité à l'histoire du groupe. En effet, Davines est fondée en 1983 en Italie, à Parme, par la famille Bollati en tant que laboratoire de recherche et de fabrication trichologiques de haute qualité. C'est seulement une décennie plus tard que la marque Davines voit le jour, pour développer la structure et augmenter ses capacités de production et de recherche. Au fil du temps, le groupe s'est exporté à l'internationale, jusqu'à travailler dans plus de 90 pays et en créant des filiales stratégiques notamment à Hong-Kong, New York, Londres, Paris ou encore Mexico.

Cohérence de l’entreprise

Une des volontés principales de Davines consiste à concevoir écologiquement ses produits, à ne pas polluer à travers son activité, et à participer à des actions écologiques de divers registres, pour le bien de la planète. Cette détermination paye puisque l’entreprise est déjà carboneutre et vise à atteindre le « zéro émission nette », et le « carbon negative ». Le groupe a d’ailleurs fait construire son nouveau siège « Village Davines » en 2018 à Parme en suivant une démarche esthétique, mais surtout écologique. Le complexe de plus de 11.000m² consiste en une maison contemporaine construite à la façon traditionnelle des zones rurales italiennes, et accueille en son sein divers services de l’entreprise, tels que ses bureaux ou son laboratoire de recherche, mais également le bar et le restaurant de l’équipe. Le bâtiment présente de très nombreuses baies vitrées, de manière que chaque poste dispose d’une vue sur la verdure environnante, et 100% de l’électricité utilisée au Village Davines provient de sources renouvelables (74% en ce qui concerne le reste des bureaux à l’international). Le plastique à usage unique y est également proscrit, en faveur de vaisselle et d’objets en acier, en porcelaine ou en métal, au même titre que les distributeurs automatiques ont été remplacés par des snacks frais et sans packaging !

Le siège présente également un jardin botanique, véritable laboratoire en plein air de 3.000m², qui se divise en quatre parties : le potager Aromatique, le potager Médicinal, le potager des couleurs et le potager des parfums. Allié aux propriétaires des champs voisins, le Village Davines s’est engagé dans la plantation d’une « barrière d’arbres » sur 11 km d’une autoroute adjacente, pour absorber un maximum de Co2 et de gaz polluants.

De réels engagements

Tout comme nous avons pu le voir dans un précédent article sur l’entreprise australienne Kevin Murphy, la marque Davines se positionne dans une démarche écologique et éthique à 360° à travers les projets qu’elle soutient. Sur le plan éthique, le groupe s’engage avec Mondial Intercoiffure sur le programme « Education for Life » qui propose gratuitement des formations professionnelles liées au monde de la beauté pour des étudiant.es qui n’ont pas les moyens économiques ou pratiques pour suivre ce parcours scolaire. Davines apporte également un soutien financier à quatre écoles considérées comme faisant partie des zones les plus défavorisées au monde, à savoir en Afrique du Sud, en Ukraine, en Roumanie et en Bosnie.

Davines a également créé son propre projet écologique, EthioTrees, afin d’augmenter la compensation de Co2 grâce à la plantation d’arbres et d’arbustes autochtones dans le Haut Plateau au Nord de l’Ethiopie. Cette plantation est accompagnée de la création de bassins, de terrasses et de tranchées destinés à renforcer la capacité du sol à retenir l’eau, et à diminuer les phénomènes de l’érosion et de la désertification. EthioTrees se consacre également à la formation de la population locale, confie des terrains à des fermiers qui ne sont pas propriétaires fonciers, mais s’investit également dans la création d’opportunités pour les femmes, dans le but d’affirmer l’égalité des genres.

Des produits conçus pour durer !

En conséquence à tous ces engagements, Davines s’efforce d’appliquer ses valeurs dans la conception de ses produits. Ceux-ci sont respectueux de la biodiversité, puisqu’ils sont tous d’origine naturelle, bio ou éco-certifiés, et sont estimés comme « innovants, de très haute pureté, testés avec l’aide d’universités et de centres de recherche ». De plus, le groupe se concentre sur la production de packagings biodégradables (bien que très esthétiques), et assurent une traçabilité totale de leurs produits, jusqu’au pays d’origine.

Ces produits regroupent les différents essentiels de la beauté et de l’hygiène, tels que des shampoings, des lotions et masques pour cheveux, des sprays et des laques ou encore des produits de Styling pour les professionnels. Ces articles se divisent en plusieurs gammes, dont les plus intéressantes sont :

  • Heart of Glass, un ensemble de 4 produits pensés pour sublimer les cheveux blonds grâce au jagua, un fruit tropical cultivé en Colombie dont l’extrait permet un rééquilibrage chromatique délicat des tonalités, adapté pour tous les types de blonds.

  • OI, une gamme de 7 produits du quotidien destinés à apporter douceur et luminosités à tous les types de cheveux, ainsi qu’une peau lisse et douce concernant les articles conçus pour le corps. Leur spécificité provient de la présence d’huile de Roucou, plante de l’Amazonie riche en anti-oxydants et en bêta-carotène qui apportent un effet restructurant pour les cheveux, réduisent les dommages des rayons UV, et aident à prévenir les signes de vieillissement.

  • A Single Shampoo, un shampoing que son slogan résume bien : « Il ne s’agit pas d’un simple shampoing. Bien mieux, c’est notre déclaration d’éco-durabilité ! » En effet, le produit représente selon le groupe Davines, leur effort le plus significatif pour conjuguer qualité et éco-responsabilité, puisque son packaging a été étudié pour être le plus en accord possible avec la planète. Le flacon est 100% recyclable et réalisé à partir de bioplastique provenant de sources végétales renouvelables (en l’occurrence, la canne à sucre). En ce qui concerne son contenu, le shampoing contient un tensioactif spécial issu de l’Olivier Quercetano, qui promet un nettoyage délicat et efficace et une hydratation du cheveu.

Pour découvrir plus de leurs produits et de leurs projets écologiques et éthiques, l’équipe Camille vous invite à consulter le site de Davines, et nous l’espérons, trouver le produit qui vous correspondra !

Partager l'article