Démarches administratives pour devenir coiffeur freelance !

Cet article présente les différentes démarches à suivre déclaration d’auto-entrepreneur qui sont à réaliser afin de devenir coiffeur freelance et vous permettre de vous lancer à votre compte. Pour cela, nous vous rappellerons dans un premier temps, qu’elles sont les personnes qui peuvent se lancer en tant qu’auto-entrepreneur, ensuite quel est le statut le plus adapté et enfin les différentes démarches administratives à réaliser.

Qui peut devenir indépendant ?

Les personnes qui souhaitent devenir indépendantes dans le milieu de la coiffure et ainsi exercer en tant que coiffeurs freelances, doivent être en possession d’un CAP coiffure, Bac Pro Coiffure, Brevet de maîtrise en coiffure. Ou posséder un diplôme ou titre homologué (enregistré au répertoire national de certification professionnel, d’un niveau égal ou supérieur au CAP). Les principales qualités pour un coiffeur freelance qui lance son activité sont un bon relationnel, la motivation et la bonne humeur, indispensable pour lancer son activité.

Le statut d’auto-entrepreneur

Le choix du statut est le premier pas déterminant dans la réalisation des démarches administratives et dans le cadre de la déclaration d’auto-entrepreneur. En tant que coiffeur freelance, le statut le plus simple et le plus avantageux est celui d’auto-entrepreneur.

Pour l’obtenir :

👉 Aller sur le site de l’URSSAF

👉 Cliquez sur : "Créer mon auto-entreprise"

👉 Domaine d’activité : « Services Divers » et indiquez « coiffure à domicile »

👉 Rempliressez le formulaire de l’URSSAF

Démarches officielles

Après avoir choisi son statut et fait sa déclaration, l’auto-entrepreneur doit demander sa carte d’artisan ambulant qui s’obtient auprès de la CMA (Chambre des Métier et de l’Artisanat), dont l’auto-entrepreneur dépend. Cette carte coûte 30 € et doit être renouvelée tous les 4 ans.

Par la suite, il faut suivre un stage obligatoire de 30 heures avec la chambre des métiers, afin d’acquérir les connaissances essentielles à la création d’une entreprise artisanale et à son fonctionnement. Ce stage permettre d’aborder la gestion d’une entreprise dans sa globalité, en traitant différents thèmes tels que la gestion d’un point de vue comptable. La stratégie commerciale, fait partie des sujets abordés, comme les notions de fiscalité de l’auto-entrepreneur et des rappels seront également fait sur le statut juridique et social de l’auto-entrepreneur ainsi que les démarches concernant les déclarations et l’immatriculation. Une fois le stage réalisé, vous recevrez une attestation de stage permettant de compléter votre immatriculation auprès du Répertoire des métiers. Ces différentes notions et thématiques seront importantes pour vous en tant que coiffeur freelance.

Certaines personnes peuvent être exemptées de ce stage, dans les cas suivants :

✔️ Si cela fait 3 ans que vous êtes inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés

✔️ Pendant au moins 3 ans, vous avez exercé une activité professionnelle nécessitant des compétences semblables à celles enseignées

✔️ Vous avez déjà suivi une formation en gestion d’un niveau similaire

Après avoir passé ce stage, vous obtiendrez un numéro SIREN et SIRET qui sont indispensables pour votre entreprise, pour communiquer avec les administrations et les clients (factures).

Ensuite, si vous le souhaitez, vous pourrez demander l’ACCRE, qui est une aide à la création d’entreprise. Cette aide permet une exonération partielle des charges sociales sur les 12 premiers mois, c’est une aide précieuse, lorsque l’on souhaite se lancer en qu’auto-entrepreneur.

Enfin, il vous faudra également penser à prendre une assurance. Même si vous n’êtes pas obligé dans les faits, il est important de penser à assurer votre activité avec une assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro), car elle couvre les risques liés à votre activité professionnelle, que ce soient les dommages matériels et corporels.

A titre d’exemple, Axa Assurance propose une assurance RC Pro : https://www.axa.fr/pro/responsabilite-civile-professionnelle/rc-societe.html

Vous avez ainsi toutes les informations et les clés nécessaires pour réaliser les démarches administratives et pour vous lancer à votre compte, en tant que coiffeur freelance et auto-entrepreneur.

Partager l'article